Boulette de riz

012

 

Pour la première fois, je vous présente « ONIGIRI », on peut dire aussi « OMUSUBI ».

Ce sont comme des sandwichs pour les français.

C’est tellement classique et populaire, tous les japonais les adorent, je ne sais pas, mais au moins ils les aiment.

Surtout, on les apporte en pique-nique, en voyage et au bureau. Eu tout cas, on ne les mange pas à la maison.

Je pense que  pour les japonais   « ONIGIRI » est une sorte de « soul food » qui entre dans l’âme et l’estomac.

 

J’imagine qu’il y a une centaine de  recettes d’ONIGIRI différentes.

La préférée  de ma famille est avec « UMEBOSHI ».

 

009

 

 

« UMEBOSHI », c’est une prune asiatique séchée et salée.

Elle est tellement salée et acide que vous ne pouvez pas la garder dans votre bouche longtemps.

Elle se mange toujours  avec  du riz.

Vous la trouverez à votre magasin bio. (Son gout est un peu comme « UMESU »)

Pour la médicine chinoise, elle est utilisée en cas de toux chronique et de diarrhée chronique.

« UMEBOSHI » de chez moi, c’est  mon père au japon qui prépare chaque année, marinée avec des feuilles de perylla rouge (c’est ça qui donne la couleur rouge) et des morceaux de gingembre.

 

 

002

 

Cet été, j’ai amené quelques noyaux  de prunier japonais pour planter en France en espérant pouvoir fabriquer  « MON UMEBOSHI ». J’en ai confié quelques-uns  à ma copine qui a un grand terrain dans le 45 pour avoir plus de chances. On verra bien si ça pousse bien en France.

 

Au cours de cuisine japonaise, organisé par moi-même, au sein de « CUISINE DE MONDE » au centre social de ma ville. Qu’est-ce on s’amuse de la patouille !! C’est la nostalgie d’enfance.

 

 

029

 

Ma recette de « UMEBOSHI ONIGIRI »

 

Avec des feuilles de perylla, ça serait parfait. Je compte planter l’année prochaine.

INDREDIENTS      pour 12 boulettes rondes d’environ 7 cm

 

- un grand bol du riz rond cuit  (3 tasses du riz)     * 1 tasse = 180ml

- un bol d’eau

- 3.4 UMEBOSHI  émincé

- 2 c à s de sésames grillés

- ½ sachet de « KATSUOBUSHI »  =bonite séchée     si vous trouvez

- NORI (feuilles d’algues) coupé  * On peut en trouver à votre magasin bio ou au rayon asiatique.

 

 

PREPARATION

1 Mélangez du riz avec des sésames et « KATSUOBUSHI » dans un grand bol.

2 Mouillez bien vos deux mains.

3 Prenez du riz sur main et faites une forme ronde ou triangle. Profitez  un moment enfantin, comme si vous étiez dans le bac à sable.

4 Just avant de servir, mettez le NORI au tour.

 

N’oubliez surtout pas de mouiller vos mains chaque fois avent de prendre du riz sur main. Si non, au secours !!! Vous allez finir par vous lécher vos mains (vraiment ça colle !!!!) et votre estomac sera déjà rempli.

Pour la première fois, ne stressez pas pour obtenir la jolie forme. L’important est que votre riz ne soit pas mou. (Attention à la cuisson) Quand vous avez l’habitude, essayez  « ONIGIRI » mou à l’intérieur, ferme à l’extérieur. Voilà, C’est  la voie de « ONIGIRI ».

 

022

C'est idéal pour le pique-nique!!