Bonjour,

Cette fois –ci, je voudrais parler de la mode culinaire et  gastronomique.

La mode n’est pas seulement pour le « fashion », mais aussi pour le monde culinaire.

En ce moment, au Japon, la mode culinaire change presque chaque ’année  comme celle de prêt à porter.

Je cite quelques exemples de 90’s

-          Tiramisu  1990

-          Nata de coco 1993

-          Panna cotta 1994

Récemment, le fameux caramel beurre salé breton était la vedette. On a vu tous les sortes de pâtisserie au caramel beurre salé partout au Japon.

En France aussi, la tendance de la crème de spéculoos continue depuis quelques années. C’est LOTUS, spéculoos industriel No.1 a allumé le feu de cette mode.

 

La mode actuelle au Japon est le SHIO KOHJI. Cette fois-ci, ce n’est pas de pâtisserie. Plutôt, c’est une sorte de  « MAGGI-MAGGI SUPER PUISSON  100% NATUREL. » à mon avis.

C’est étonnant !!! Comme le secret de grand-mère ou la magie de gentille sorcière, avec ça, tous les plats deviennent délicieux !!!!!

« SHIO»  veut dire du sel en japonais. «  KOHJI » est du riz fermenté, c’est la base de fermentation pour fabriquer  du SAKE et du MISO (pâte salée de soja).

 

IMG_4726

Le "KOHJI" que j'ai amené du Japon. (C'est le fabricant de SAKE qui le vend directement.)

 

Ce n’est pas évident de trouver le KOHJI en France.

A Paris, li me semble que j’ai acheté un paquet du KOHJI surgelé au magasin « KYOKO » rue des petits champs 2e. En province  je n’ai pas d’idée…..

Si vous avez la chance d’en trouver, ça vaut le coup de fabriquer le SHIO KOHJI maison.

Pour la viande, pour la sauce de salade, on peut l’utiliser pour beaucoup de plats. Je vous assure que votre plat sera comme celui du «  star chef-cuistot ».

 

 

074

"SHIO KOHJI" 1er jour de la férmentaion

 

 

SHIO KOHJI 

Ingrédients

-          KOHJI (du riz fermenté)         200g

-          Sel             50-60g         *préférable au sel de Guérande

-          Eau           200-300ml

 

1  Décongelez le KOHJI doucement, si nécessaire.

2 Mettez le KOHJI, du sel, et de l’eau dans un grand bol.

3 Remuez de temps en temps, et laissez le KOHJI absorber de l’eau pendant une journée. (Ajoutez de l’eau éventuellement  jusqu’ au niveau du  KOHJI, si le niveau de l’eau diminue.)

4 Mettez le contenu du bol dans un pot hermétique.

5 Remuez- le une fois par jour. Laissez le couvercle de pot entrouvert .Ajoutez un peu de l’eau  pour assurer que le KOHJI absorbe bien de l’eau, et laissez fermenter entre une semaine et 10 jours. (Selon la saison)

6 Quand le KOHJI devient gonflé et jaune avec l’odeur du SAKE légèrement sucré, fermez bien le couvercle  de  pot hermétique, et gardez –le dans le réfrigérateur. Ça se garde presque 6 mois.

 

 

Pour quelqu’un qui est déjà découragé avec ce qu’il faut faire, ça vaut le coup de demander au magasin japonais, s’ils ont un sachet de SHIO KOHJI déjà fait.

Je vous donne une super recette avec le SHIO KOHJI.

Travers de porc marinés au SHIO KOHJI

C’est  suprême !!!   C’est trop bon que vous avez le risque de tomber par terre….. !!

 

 

 

002

 

Travers de porc marinés au SHIO KOHJI

Ingrédients     pour 4 personnes

-          1 kg  de travers de porc

-          6  g.c.s de SHIO KOHJI

-          2  g.c.s de sauce soja

-          2  g.c.s de l’huile de sésame (grillé)

-          2 gousses de l’ail émincé

-          30 g de gingembre émincé

-           1 oignon râpé

1 Masserez la viande avec les autres, laissez mariner au moins 2h. (L’idéal de la préparation est la veille)

2 Faites le cuir à la vapeur avec des feux forts environs 30 mm (La cuisson au four est aussi bien.)